8 juillet 2019
Par : Carole-Anne Camiot

Une stratégie d’écoute en continu pour améliorer l’expérience-employé

Il est maintenant difficile de nier l’importance de la marque employeur afin d’attirer des talents. L’expérience-employé peut, en ce sens, devenir un élément important sur lequel travailler comme professionnel en ressources humaines. Nous pouvons créer une meilleure expérience-employé, et ce, tout simplement en commençant par favoriser une culture d’écoute en continu.

Qu’est-ce que l’écoute en continu ?
L’écoute en continu est la façon dont les organisations sollicitent, analysent et engagent plus activement leurs employés actuels, anciens ou futurs dans des discussions bilatérales1. C’est un excellent moyen de permettre à l’organisation d’atteindre différents buts en identifiant des pistes à l’innovation, en prévenant des conflits au travail et en améliorant la productivité2.

Qu’est-ce que nous pouvons mettre en place ?
Pour avoir de l’impact, il est nécessaire d’aller au-delà du sondage annuel donné aux employés. Nous pouvons aller plus loin en les interrogeant à différents moments de leur expérience-employé. Par exemple, à la présélection, on peut s’intéresser à la perception des candidats sur l’organisation tandis qu’au départ d’un employé, on peut recueillir de l’information sur les raisons qui les ont poussés à quitter l’organisation. On peut procéder à l’aide de ce qu’on appelle communément les « sondages éclair ». Ceux-ci peuvent vous donner le pouls sur certains sujets que vous pouvez approfondir par la suite.

Toutefois, les sondages éclair ne sont pas les seules façons de recueillir de l’information pour propulser le changement dans la bonne direction. Voici quelques exemples de moyens simples qui favorisent l’écoute en continu.

  • Les réunions de type Stand-up meeting
    Les Stand-up meeting peuvent être une excellente occasion de favoriser les échanges entre les employés. La formule ? C’est simple. Réservez une quinzaine de minutes maximum en début de journée, préférablement, et un espace suffisamment grand pour que tout le monde puisse être debout en rond. L’idée est d’éviter qu’une personne dirige la rencontre et que les participants s’ennuient. Favorisez une communication claire et rapide à propos des enjeux professionnels et solutions de chacun.
  • Les groupes de discussion
    Pour résoudre un problème ou favoriser l’échange d’idées, les groupes de discussion s’avèrent une solution intéressante. Afin d’obtenir un maximum de richesse, regroupez des gens de divers domaines avec des intérêts communs. Vous avez de la difficulté à trouver un temps commun ? Alors, n’hésitez pas à utiliser le cyberespace ou les médias sociaux pour créer votre premier groupe virtuel !
  • Les boîtes à suggestion
    Les boîtes à suggestion peuvent être un excellent moyen de recueillir de l’information des employés et des clients de façon anonyme. Pour ce faire, disposez tout simplement une boîte, du papier et des crayons à un endroit stratégique accessible à tous. Bien sûr, assurez-vous d’annoncer aux personnes concernées les objectifs de cette méthode ainsi que de la façon dont vous traiterez les commentaires.

Tous ces moyens sont complémentaires et peuvent être intégrés ensemble ou par étapes. Les sondages vous permettront de révéler le « quoi » afin d’identifier rapidement quels sont les défis, mais il ne faut toutefois pas s’arrêter là. Soyez créatif et tentez de comprendre le « pourquoi ». C’est ce qui vous permettra d’agir ou de communiquer par la suite de façon adéquate. Enfin, demandez-vous ce que vous espérez changer pour créer votre stratégie d’écoute et un plan d’action pour y arriver !

 
Carole-Anne Camiot

Gestionnaire de compte, EPSI