28 avril 2015

L'Entrevue structurée – Partie 2

Pourquoi devriez-vous opter pour une entrevue structurée?

Ceci est le second article d’une série de trois abordant l’entrevue structurée. Cet article expliquera pourquoi l’entrevue structurée est primordiale dans le processus de dotation.
Dans nos précédents blogues et bulletins, nous avons fait valoir les avantages de l’entrevue structurée par opposition à l’entrevue non structurée.  Il convient à présent d’expliquer pourquoi nous vous recommandons ce choix afin que vous compreniez bien l’enjeu. Pour commencer, les entrevues structurées comportent généralement les avantages suivants :

  1. Le processus offre aux candidats un temps de préparation suffisant et uniforme.
  2. Une grille de critères structurée permet d’évaluer les candidats avec justesse.
  3. L’utilisation d’un processus unique pour l’ensemble des candidats accroît le degré de fiabilité des résultats.
  4. Le recours à un processus standardisé permet de consigner des observations et d’atténuer le risque de partialité.

Plusieurs auteurs s’accordent à dire qu’un processus standardisé qui permet aux candidats de se préparer à une entrevue, de prendre des notes et d’étudier son contenu peut accroître la justesse de la sélection et réduire le risque de discrimination homme-femme (Bauer Baltes, 2002; Blair Banaji, 1996; Martell, 1991).
Le recours à une grille de critères précise pour évaluer la performance d’un candidat facilite la comparaison des réponses entre les candidats et contribue à la fiabilité de l’évaluation (Martell Guzzo, 1991).  Utiliser des critères fondés sur les exigences du poste à pourvoir permet en outre de recruter le meilleur candidat.
Le fait d’accorder le même temps de préparation aux candidats et d’employer une grille d’évaluation uniforme accroît la pertinence du processus d’entrevue dans son ensemble. Veillez à accorder suffisamment de temps aux membres du comité de sélection pour consigner des renseignements et observations qui s’avéreront utiles au moment de justifier leurs décisions.
Des recherches ont en effet démontré que le fait de structurer le processus d’évaluation en réservant du temps à l’annotation d’observations en fonction d’une grille d’évaluation uniforme préalablement définie était un autre moyen efficace de réduire le risque de partialité qui guette l’intervieweur (Bauer Baltes, 2002). La semaine prochaine, nous aborderons plus en détail les erreurs humaines qu’une entrevue structurée peut permettre d’atténuer. Soyez au rendez-vous!
Vous avez des questions sur la manière de structurer un processus d’entrevue, de rédiger des questions uniformes ou d’évaluer un candidat?  Communiquez avec nous par téléphone, par courriel, sur twitter ou faites-nous parvenir un commentaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse!